Blogs

Rentrée maçonnique 2015

Bien que la rentrée traditionnelle est plutôt à l'equinoxe, la FM s'est conformée aux usages occcidentaux et a fait relâche en été 2015.
Alors, cette trêve qu'a-t-elle donnée ? Sur le plan de la FM pure, rien ... et heureusement puisque nos travaux et valeurs sont intemporels.
Par contre c'est dans la pratique de la FM que les esprits évoluent soit par progression, soit sous la contrainte des évènements.
Je retiendrai donc quelques éléments marquants :

  • L'évolution des esprits sur la question du sexisme en FM. Les principaux amateurs se sentent contraints de reculer, soit en ouvrant de plus en plus, voir la création d'une LNF débarassée de sexisme à côté de la LNF, la progression des initiations feminines au GO, mais aussi, même les plus sexistes comme la GLNF ou GLAMF se sentent obligés de se justifier ...

Allons donc chercher le vent ! Où donc souffle-t-il encore comme il veut ?

Salutations fraternelles à tous,

On blogue pour s'informer, pour s'exprimer, debattre et defendre une idée, un point de vue, parce qu'on est des êtres parlant, parfois perdu dans le bavardage, pour qu'on chercher à s'occuper, à participer, à contribuer, par ce qu'on se sent inversti, capable, autorisé à le faire, parce qu'on l'est peut-être réellement, parce que ces outils exsitent, parceque l'on veut agir sur les consciences, les opinions ...

La FAUSSE crise grecque

S’agit-il d’un probleme national ? Non ! eviemment ! Il s’agit d’un probleme fédéral dans l’euro-group !
La crise grecque n’est pas une crise fédérale ! C’est une crise des nationalismes.
Si on voit la Grece pour ses atouts POUR L’EUROPE est-il illogique d’investir dans NOS ATOUTS ?(si on examine les « investissements » jusqu’ici en Grece, c’est même pas 0,01 % du budget européen ! c’est pour cette pécadille qu’on veut se déchirer ?)
La crise grecque se résout donc très simplement

Convent de la GLAMF vote à 95 % pour ne rien décider

La situation GLAMF est d'autant plus d'actualité que vient de s'achever le conbvent de GLAMF, partenaire de GLDF dans CMF(qui, parait-il existerait encore, ce qui est probablement vrai du point de vue associatif et de "postes").
Comme c'était indiqué et déploré par des membres de GLAMF(cf Mysosotis occitan), aucun vote d'orientation n'a été soumis.

La GLAMF veut aussi une loge féminine à sa botte

De manière innatendue 2 anciens dirigeants de Villard de Honnecourt(loge de recherche de GLNF) se succèdent sur le sujet FM féminine. Voilà maintenat le tour de Farncis Bardot, SCPLF et GLAMF. Autant l'un que l'autre veulent concéder aux femmes une GL spirituelle et régulière qu'ils reconnaîtront comme telle.
Ce qui est étonnant est que les 2 chercheurs ne semblent même pas se rendre compte de l'incongruité et de l'irrespect ce qu'ils avancent.
Voici FB écrire : "Tandis que nos épouses, amies et compagnes sont reléguées dans l’irrégularité sociétale (ainsi considérée par la GLNF) et privées du choix d’une maçonnerie résolument spirituelle,"
Privées ?? Par qui ?
Manifestement seules des proches de FM ... le "M" etant à comprendre comme "mâle"  seraient concernées par la condescendance de FB ...
Aurait-on mal compris où FB se serait-il mal exprimé ? Pas du tout il confrme par sa préconisation :

La GLNF veut créer une sous-GLNF féminine .... ?

Empressons-nous de constater que la GLNF ne s'est pas prononcée officiellement mais prépare le terrain :
- Une conference du president de sa "loge de recherche" Villard de Honnecourt sur le thème "initiation et fémnité" (Lien vers la conference) où il précise dès le début qu'il n'est pas question de s'interroger sur la place de la femme à la GLNF. Des déclarations explicites sur les blogs d'un acteur signant "ma contribution" exprimant des doutes sur l'initiation des femmes (vieux pretexte employé il y a un siecle) mais aussi définissant une "féminité" bien particuliere ... celle de la vierge Marie, telle que fabriquée par l'Eglise catholique sans rapport et même en opposition avec les ecrits bibliques, c'est à dire "immaculée conception", "vierge perpétuelle", "porteuse de la parole" ...

    La "chère" GLNF !

    GLNF est en matière de communication dans une phase triomphale :
    Elle a obtenu la "re-reconnaissance" de la part de la GLUA. Il s'agit d'un succès diplomatique indiscutable et qui reduit à néant toutes les autres ambitions en la matière (GLAMF, GLIF, GLDF). Mieux, elle est désignée comme pouvant "accorder reconnaissance" à d'autres en FRance, ce qu'elle ne fera pas, non pas pour les raisons de propagande invoquées, mais parce qu'il est evident que bénéficier du même service de reconnaissance à 1/3 du prix de GLNF serait insupportable.
    Rappels :

    On veut bien francmaconner avec vous sauf ....

    On veut bien francmaçonner avec vous sauf .... en tenue franc-maçonnique ! Tel est le discours ahurissant tenu par des dignitaires FM y compris des écrivains réputés de la FM. Si cette incongruité est plutôt amusante, il est inquiétant de la lire dans la bouche et dans les écrits de franc-maçons ! la FM étant dans la droiture, le franc-parler.

    Les questions à ne pas poser à GLAMF ...

    La Grande Loge GLAMF se trouve à nouveau à un carrefour de son histoire. Elle y avait été avant son existence administrative lors du conflit interne à GLNF où ses dirigeants avaient choisi de partir, obéissant ainsi au GM GLNF de l'epoque, Francois Stifani, laissant ainsi le terrain libre à JPServel (GM actuel de GLNF) pour mettre en place des statuts quasi-staliniens à la GLNF, verrouillant toute expression des loges, augmentant considérablement la part des nommés par la gouvernance dans les votants en AG et perpétuant une activité financiere immobiliere coûteuse.
    Quelles sont les circonstances actuelles dans lesquelles se trouve GLAMF :

    La CMF n'est plus, vive la GLAMF !

    C'était un beau romaaaan, c'était une belle histoooiiire ... mais les égos et l'esprit de pouvoir ont eu raison de ce projet historique, CMF.
    Du côté GLAMF, 2 ans et 1/2 d'existence, la seule et réelle motivation de s'engager dans ce projet était de marginaliser la GLNF, rancune et ambition anachronique quand vous nous tenez.

    Pages

    S'abonner à RSS - blogs