Le GM de la GLNF "ultime lien entre Dieu et les hommes" ?

D'où provient cette formule particulièrement choquante aux accents de gourou affectée au GM actuel de la GLNF ?
Il s'agit tout simplement du discours proncé en Tenue de Grande Loge en 2007 par Jean Pierre Servel GM de la GLNF. Donc rien de confidentiel mais prononcé devant plus de 800 FM et publié sur le magazine officiel de la GLNF(No 100).
Il ne s'agit pas d'une formule malheureuse isolée mais de tout un principe avec des actions concretes dans la GLNF.

La réalité de la pratique de cette formule en interne GLNF

Cette prétention est d'ailleurs bien assumée en interne, le GM JPS se contentant de fustiger ceux qui l'auraient "mal compris", mais répété par ses officiers et la base de ses statuts de 2012 (sous JPS donc) qui ont accru considérablement le verrouillage de la GLNF.
Le problème se pose donc dans la communication EXTERNE de la GLNF où ses propos choquants, proches du gourouisme soulevent des interrogations plus ou moins outrées.
Comment réagit la cellule de communication de la GLNF, inquiète de l'image calamiteuse de cette formule aupres de candidats, mais aussi de freres de la GLNF, mais aussi de partenariats ?

  • negative-campains de discredit de ceux qui rappellent cette réalité factuelle ! On leur prête rancoeur, jalousie, haine, obcession, etc ... du grand classique, mais honteux que des FM s'abaissent à çà.
  • déni de réalité : Les agents de la communication de JPS tentent de faire passer pour une galéjade. Le simple examen du texte(voir plus loin) montre que ce n'est pas le cas ! Au contraire, un principe lourd et établi.
  • Plus efficace : La GLNF s'est lancée dans un simulacre d'ouverture vis à vis du GODF mais aussi de medias. Il en est ainsi de "rencontres Lafayette" avec le GODF où il n'y a pas la moindre avancée (les principes de la GLNF continuent de presenter les membres du GODF comme de faux-maçons infréquentables). Il est à noter que la GLNF n'hesite d'ailleurs pas à violer les principes de la "régularité" :"the membership of the Grand Lodge and individual Lodges shall be composed exclusively of men; and that each Grand Lodge shall have no Masonic intercourse of any kind with mixed Lodges or bodies which admit women to membership. " mais aussi "The Grand Lodge is aware that there do exist Bodies, styling themselves Freemasons, which do not adhere to these principles, and while that attitude exists the Grand Lodge of England refuses absolutely to have any relations with such Bodies, or to regard them as Freemasons."

La GLNF qui a perdu la moitié de ses effectifs et qui n'est plus que la 3 ou 4e GL en France en effectifs se décale DANS LE FOND des réalités humaines ne se renouvelle pas et se radicalise religieusement et statutairement, à l'inverse des autres GL régulieres ans le monde. Ses positions sont contre la démocratie interne, nie les loges : à la GLNF les loges n'ont aucune existence juridique, financiere ni même initiatique (voir texte JPS niant les VM).
D'où des efforts de communication enormes assénés à l'intérieur (officiers nommés sous allégeance noyautant les loges, conseils provinciaux) et à l'extérieur par les medias blogs, réseaux sociaux, presse.
Voici les textes incriminés :

Discours de JP Servel en Tenue de Grande Loge en 2007(publié dans GLNF actualités No 100) :

Dans un Ordre rigoureusement hiérarchisé comme le nôtre, toutes les prérogatives
viennent nécessairement « d’en haut ». Une impression contraire pourrait être ressentie, à
tort, dans les Loges, lors de l’élection du Vénérable. Les Frères peuvent considérer parfois
qu’ils choisissent de confier le pouvoir de les diriger à l’un des leurs..
Illusion, bien sûr. 
la désignation d’un Frère élu ne peut être qu’une proposition adressée au
Grand Maître qui, seul, peut donner l’ordre à son représentant, Grand Maître Provincial,
Inspecteur du Rite ou Vénérable, de procéder à l’installation, d’en transmettre les bienfaits
et les pouvoirs.
Ainsi, le Grand Maître, ultime trait d’union entre les hommes et Ce qui les dépasse, ultime trait d’union entre les hommes et Dieu, Grand Architecte de l’Univers, est-il à la fois la plus haute autorité de l’Obédience et le plus fidèle serviteur de la Tradition »

 

Tags: 

Commentaires

Inadmissible de traiter Jean Pierre Servel ainsi

J'ai rencontré à plusieurs reprises Jean Pierre Servel. C'est un homme affable, souriant.
Il a reconstruit notre GLNF qu'avait mis en péril F. Stifani
Oui, bien sûr, il a mis des gardes-fous pour que des trublions dans les loges ne viennent pas tenter une nouvelle rébellion. Tel est le rôle des conseils provinciaux qui limitent toute expension des contestations(c'est bien ainsi que nous le vivons et çà reste bon enfant).
Bien sûr que "tout vient d'en haut" en FM et qu'un VM ne l'est que par la volonté du Grand Maître. Notre GM a eu le courage de nous le rappeler. Quel chienlit ce serait, s'il y avait plusieurs candidats menant campagne !
Nous sommes réguliers, ce qui déclenche les jalousies, comme cet article.

Election de JP Servel

Cher Paul.
Personne ne met en doute l'amabilité de JP Servel. Mais est-il élu pour être "aimable" ?
----------------- parmi les aspects cocasses :
que disait JPS en 2007 ?

"Pourrait-on imaginer des candidatures multiples, individuelles ou soutenues par des groupes, des campagnes électorales, sources de dénigrements et de divisions, les parvis du Grand Temple devenant ainsi le forum des prétentions, de l’opportunisme, l’antichambre du désordre ?"

Le même JPS élu en 2012 face à 3 autres candidats apres une campagne électorale ?

Ajouter un commentaire