Pourquoi des attitudes sexuelles discriminatoires en FM ?

Passons sur les dénis de FM qui assument mal : "non on est pas sexistes, on interdit pas aux femmes d'être FM et de francmaconner ... sans nous" ... Ca s'apparente à l'apartheid (dévelopement séparé). Ces promoteurs du sexisme semblent encore rêver que la FM féminine serait une concession de leur part .. e qui aggrave leur cas !
Prenons un exemple précis :
La question de l'exclusion des homosexuels des GL sud-americaines.
Il est vrai que l'interdit de recruter des homosexuels figure dans les anciens devoirs des FM, de même que l'interdit des femmes. Dans le premier cas, comment s'assurer de la stabilité de l'orientation sexuelle ??? Passons.
Chaque groupe pratiquant sexisme ou homophobie imposée pretexte être légitime à le faire, entre autres sur la base de ces "anciens devoirs".
Plutôt que se déchaîner en clamant honteux ce que pratique les autres et légitime ce que l'on pratique, en se cabrant sur du militantisme obédentiel, n'est-il pas plus raisonnable et maçonnique de se pencher sur les raisons que nos anciens avaient d'instaurer ces discriminations qui, aujourd'hui, font honte à toute la FM au regard des progrès de l'humanisme.
Il faut se souvenir que les VM ont pour responsabilité une tâche très difficile : le maintien de l'harmonie dans la loge. Tous ceux qui sont passé par là comprennent toute la réparation et les consignes, conseils qui sont donnés avant de prendre cette responsabilité.
Et dans le cadre de cette harmonie, tous les phénomènes de séduction que ce soit par le sexe, l'argent, le pouvoir, le copinage, la religion peuvent causer de graves disharmonies allant jusqu'à l'éclatement de loges.
Donc plutôt que vouloir appliquer (ou imposer ou se soumettre) bêtement à des directives n'est-il pas plus sage de s'emanciper et prendre la pleine mesure de "gestion de l'harmonie". Il est évident que toute approche de séduction hetero ou homosexuelle en loge ou activité maçonnique doit être combattue au même titre que les autres séductions.
Une loge peut très bien craindre ce phénomène et s'en protéger, c'est le rôle de tout VM mais l'instituer comme un principe d'être sexiste ou homophobe et l'imposer à des loges sous la menace comme l'a fait GLDF sur ARvreur ou la GL du Tenessee ... est honteux(à mon avis et celui d'observateurs extériers ... on peut dire qu'on se moque de leur avis, mais ca n'arrange pas le cas).
 

Commentaires

Bonjour,

Bonjour,
Je m'exprime ici, non pas en réaction, mais en complémentarité de point de vue sur cet article.
Je suis un jeune FM de 3 ans (à peine)
Je suis homosexuel.
Je suis dans une loge mixte.
Lorsque je rentre en tenue, après avoir laissé mes métaux à la porte du temple (c'est pas facile) je rentre dans un lieu où la séduction n'a pas sa place.
Je n'y vais pas pour séduire ni me faire séduire.
J'y vais pour mieux m'aimer de sorte à mieux aimer les autres.
Nonobstant le carré long qui peut s'analogier à un lit, une loge n'est pas une chambre à coucher.
Je vais dans l'une et l'autre avec une joie certaine.
En aucun cas je ne mélange les deux.
J'ai dit (humblement)

Ajouter un commentaire